Volume 25, Issue 3 ,2004

Gamma Knife radiosurgery: A patient-friendly procedure
Only $15.00

Order Now


Abstract

Gamma Knife surgery (GKS) is a minimally invasive neurosurgical procedure used to treat a variety of cranial lesions and disorders. Gamma Knife surgery technology and conditions treated are discussed in this paper. The patient experiences during the treatment phases are also reviewed. The incision-free technology was introduced by Lars Leksell and Bjorn Larson in 1967 in Europe, and has been available in the United States since 1987 (Ganz, 1997). Gamma Knife surgery has expanded internationally with over 170 sites worldwide treating over 250,000 patients using focused beams of Cobalt-60 radiation. Winnipeg’s Health Sciences Centre opened the first Canadian Gamma Knife centre in November 2003.



Intervenir auprès des personnes atteintes d’un traumatisme crânien : une nouvelle approche démontrée à l’aide d’une étude de cas
Only $15.00

Order Now


Résumé

Il est surprenant d’apprendre qu’aucune ressource supplémentaire n’existe présentement pour les personnes quittant le service d’urgence avec le diagnostic de traumatisme crânien mineur. Ce n’est que lorsque le traumatisme crânien est considere modere ou sévère que l’on intervient. Pourtant, ce diagnostic à une implication majeure chez ces personnes pour une période significative.

Cependant, il reste que l’approche prise envers ces personnes est continuellement raffinée grâce aux nouvelles avances face à ce sujet.

En ce qui concerne les personnes affectées d’un traumatisme crânien mineur, on ne peut pas ignorer comment le manque de ressources affecte négativement le suivi global obtenu par cette population. Par ailleurs, de meilleures connaissances face à ce type de clientèle rend les professionnels, incluant les infirmier(ière)s, plus vigilant quant à l’information nécessitée par ce groupe ainsi que par les membres de leurs familles. Pour ce qui est des personnes souffrant d’un traumatisme crânien plus sévère, une approche infirmière bien structurée est également essentielle afin de promouvoir la meilleure réadaptation possible.

En tant que professionnels de la santé nous avons fréquemment tendance à minimiser l’impact d’un traumatisme crânien mineur. C’est pourquoi nous allons nous tourner vers les nouvelles interventions établies spécifiquement en Nouvelle-Écosse, pour venir en aide à ces personnes spécialement en période de convalescence.

Intervening with individuals who have suffered a minor traumatic brain injury: A new approach presented using a case study

Abstract

Until recently, the effects of a minor head injury have been minimalized by health care workers. Few resources have been available to individuals who experienced a mild traumatic brain injury who were discharged from hospital emergency services. Recognizing the needs of these individuals and their families, health care workers in Nova Scotia, including nurses, have developed a specific program of rehabilitation for patients who have suffered mild brain injuries.